Diplômes universitaires

Juin 2015 : Thèse de science en physiologie et physiopathologie humaine    [Lien]

  • Titre. Caractérisation de l’intolérance à la marche des patients artériopathes claudicants : Apports de méthodologies innovantes par GPS et TcPO2 d’effort.
  • Résumé. L’évaluation de la Distance de Marche Maximale (DMM) des artériopathes claudicants représente un enjeu primordial puisqu’une DMM inférieure à 300 mètres est en faveur d’une prise charge chirurgicale. En routine clinique, la DMM est évaluée par questionnaires, méthode d’évaluation très subjective, ou par tests de marche sur tapis roulant qui sont protocole-dépendants et reproduisent mal la douleur habituelle. Aussi, l’objet de cette thèse est de tester la validité de méthodologies innovantes utilisant le GPS et la mesure transcutanée de la pression en dioxygène (TcPO2) lors d’un test de marche sur tapis roulant à l’égard de l’évaluation de la gêne fonctionnelle à la marche de patients artériopathes claudicants. La première étude montre que les scores au questionnaire EACH-Q et la DMM déclarée par les patients sont plus corrélés à la DMM mesurée avec un GPS (reflet du patron de marche spontané) qu’aux scores du questionnaire WIQ, au test de marche de 6 minutes et au test sur tapis roulant. La seconde étude montre l’intérêt de la TcPO2 d’effort dans la détection des ischémies à l’exercice chez des patients présentant des Index de Pression Systolique de Cheville normaux. Les troisième et quatrième études montrent la fiabilité du GPS ainsi que son applicabilité dans l’évolution des paramètres de marche avant et après une revascularisation. Enfin, la cinquième étude suggère que le couplage GPS-accéléromètre permet l’estimation indirecte de la dépense énergétique chez le patient artériopathe. En conclusion, l’actimétrie (e.g., GPS, accéléromètre) et la TcPO2 d’effort constituent des méthodes valides et fidèles pour évaluer la marche de patients artériopathes claudicants.
  • Mots Clés. Artériopathie Oblitérante des Membres Inférieurs ; Claudication ; Test de marche, TcPO2 d’effort ; Géo-Positionnement.

 

 

2010 : Master en sciences du sport (STAPS)

  • Activités Physiques Adaptées
  • Mention assez bien
  • Université Montpellier 1, Fr

 

2008 : Licence en sciences du sport (STAPS)

  • Activités Physiques Adaptées
  • Mention assez bien
  • Université Montpellier 1, Fr